Zanzibar : le paradis se trouve ici

On 28 novembre 2013 by From elephants to kangaroos

IMG_3114En arrivant le lundi 11 novembre, il pleuvait à Stonetown…autant vous dire que la plage paradisiaque nous paraissait alors un peu vouée à l’échec. Oui mais voilà, à zanzibar il peut pleuvoir à un endroit de l’île et pas du tout ailleurs. Et plus on se rapprochait de la ville de Kendwa, là où notre hôtel se trouvait, et plus les nuages disparaissaient. En arrivant au Sunset hôtel, le grand beau temps était bien là. À peine installées dans notre superbe et grande chambre qui donnait sur le sable à 30 secondes à pied de la plage que nous étions en train d’enfiler nos maillots. Et alors là…il était 16h quand nous avons découvert cette longue étendue de sable fin et blanc, cette eau bleue et chaude, les palmiers qui alternaient avec les paillotes pour se protéger du soleil. C’est ce qu’on appelle un véritable coup de foudre pour moi, j’ai été immédiatement sous le charme.
D’après ce qu’on avait lu dans les guides, nous étions sur la plus belle plage de l’île qui offrait également l’avantage d’avoir une marée presque inexistante donc on pouvait se baigner toute la journée (contrairement aux autres endroits où selon l’heure de la journée vous devrez marcher 500m pour atteindre l’eau qui ne vous couvrira que jusqu’aux genoux). Cette idée a été confirmée peu après par des locaux et des étrangers ayant parcouru l’île installés ici.

IMG_3254Nous y avons passé 5 jours ensemble avec mon amie claire et j’ai prolongé de 2 jours de mon côté en solo. Je voulais en effet au départ profiter de l’île, m’y promener, aller faire du kitesurf à Paje et autre mais le mois de novembre est un mois sans vent donc les écoles de Kite sont fermées et finalement j’ai vite pris goût au repos intense. Je comprends maintenant les Tour du mondistes que j’avais suivi qui disaient qu’il était bon parfois de se poser à ne rien faire, de prendre des vacances. Et c’est ce que j’ai fait!

IMG_3190En-dehors de nos journées intenses de bronzage et nage avec de petites promenades le long de la plage, nous avons passé 1 journée à faire le Tour des épices puis la visite de Stonetown. Même si le tour des épices est un peu touristique, il est vraiment sympa de se promener dans une de ces fermes et d’y découvrir tous ces fruits et plantes que l’on mange tous les jours sans savoir à quoi ils ressemblent. Tout au long de la visite, une personne vous préparera un panier en feuilles de cocotier, des colliers, bracelets et bagues crées avec des plantes et autre. À la fin, dégustation de fruits et shopping pour les épices. Une très bonne matinée.
Pour la visite de Stonetown, je vous conseille de la faire avec un guide. Sans cela, vous risquez de passer à côté de bâtiments sans avoir l’explication de que c’est, et cela à l’avantage de vous apprendre aussi un peu plus sur la culture de l’île, les religions… Et comme cette ville est pleine de petites rues, vous pourriez vous y perdre. Bref, cette ville à son charme avec ses vieilles bâtisses, son marché avec enchères, son port pour acheter le poisson (attention aux nez sensibles!). Je n’ai pas été transportée mais c’est une promenade agréable à faire qui vaut le détour quitte à être sur l’île!

IMG_3135Je terminerai en vous disant que si vous aussi vous allez à Kendwa, passez toutes vos fin d’après midi à regarder le coucher du soleil qui est sublime. Si vous êtes fan de plongée, profitez-en, les fonds marins sont superbes. Petite pub au passage pour nos copains rencontrés là-bas, Tammy et Chris qui tiennent le centre Scuba Do. Si vous ne voulez pas plonger profond, prenez au moins masque et tuba pour apprécier les centaines de poissons que vous verrez a quelques mètres du rivage. Et n’oubliez pas d’y faire la fête, les africains sont d’excellents danseurs (si vous êtes comme moi, vous n’aurez même plus envie de faire la fête en france après…), la musique y est très rythmée. Ajoutez à cela un petit cocktail, une rencontre avec un groupe de breakdancers incroyablement doués et gentils avec qui vous passez votre soirée à danser et le fait que vous pourrez faire la fête en tongs ou pieds nus et finir votre soirée a vous baigner à 4h du mat’ avec la lune qui vous éclaire, vous comprendrez alors pourquoi quand on y met les pieds, on ne veut plus vraiment en partir

On voit souvent Zanzibar en carte postale. Pour l’avoir vue de mes propres yeux, je peux vous dire que j’ai dit au revoir mais pas adieu à cette île paradisiaque…

Desolee, suite a un souci de carte SD, mon amie est repartie avec toutes les photos de Zanzibar. Il vous faudra donc attendre le mois de decembre pour le telechargement de celles-ci sur mon site!

Trackbacks & Pings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :