Réconciliation avec les villes grace à Ho Chi Minh

On 6 mars 2014 by From elephants to kangaroos

Je n’aime pas les villes, d’autant moins quand elles sont grandes. Partant de ce postulat et ayant en plus entendu beaucoup de choses négatives sur HCMC (vols fréquents, impossible de traverser la route, gens désagréables, cher…), je vous avoue que j’arrivais avec un a priori plutôt négatif sur la ville, même si je n’aime pas arriver avec en tête quelque chose.

imageJ’arrivais donc de Dalat par bus et je m’étais dit que si c’était vraiment trop, j’irai en excursion dans le delta du Mékong qui est plus reculé. Mais à peine arrivée, je ne sais pas pourquoi, j’ai eu un bon feeling avec cette métropole. Oui il y a du monde, oui c’est grand, mais en sortant du bus je suis arrivée sur un grand parc, avec des vietnamiens souriants qui faisaient du sport. Il faisait beau, la GH où je logeais était bien placée dans une petite rue silencieuse qui donnait sur la grande avenue principale. J’y ai retrouvé Beth, l’une des mes voyageuses préférées rencontrée à Hanoi, pour quelques heures avant qu’elle ne prenne son avion. Puis j’ai fait la connaissance de Séverin à la GH, un allemand super sympa avec qui j’ai passé la 1ère soirée, ainsi que Sean, canadien, qui nous a rejoint.

image1er « vrai » jour donc dans la ville, je me suis réveillée tôt et sachant qu’il faisait très chaud dans la journée ici, je suis directement partie me promener vers 8h. J’ai traversé le parc rempli de gens qui faisaient du sport, je suis arrivée au marché Ben Thanh. J’ai ensuite été découvrir la cathédrale Notre-Dame et la poste centrale, qui est superbe. J’ai flâné dans le quartier jusqu’au bord de rivière en passant par l’hôtel de ville ou le théâtre. Sincèrement, cette ville regorge de très jolis monuments. Certains l’appellent le petit Paris. Bien qu’on soit loin de l’architecture haussmanienne de la capitale française, c’est vrai qu’il y a un petit je ne sais quoi…ajoutez à cela toute la culture française qui se voit dans des cafés, des boulangeries, la musique et autre, on s’y croirait presque :)
imageAprès un déjeuner au marché, j’ai été me réfugier pour prendre un dessert à la boulangerie Une journée à Paris (que je recommande tant pour la nourriture que pour le fait que les proprios sont super sympas, j’ai passé 1h à discuter avec eux et prendre des photos de leur atelier!). Je suis ensuite partie au Musée des vestiges de la guerre. Je ne suis pas très musée mais j’avais beaucoup entendu parlé de celui-ci. Bon…il faut accrocher son cœur, certaines (ok la plupart) des photos sont très choquantes, en particulier dans la partie des « agents orange ». J’ai eu envie de pleurer, de crier à certains moments, j’ai détourne le regard parfois mais c’était trop tard… En-dehors de cet aspect psychologique, j’ai beaucoup appris dans ce musée. Finalement, je ne connaissais pas beaucoup de choses sur cette guerre et j’ai donc comblé certaines lacunes! Mais je le déconseille aux âmes sensibles…
J’ai continué mon chemin vers la pagode de Jade à l’est de la ville puis j’ai terminé ma journée par la montée de la tour Bitexco d’où vous avez une vue sublime sur toute la ville notamment au coucher du soleil quand les lumières s’allument!

imagePour ma 2nde journée, j’ai mis le cap sur le quartier Cholon, le quartier chinois de la ville. Après une loooongue marche sous le soleil, je suis donc arrivée dans ce quartier assez vivant. J’ai découvert un petit temple peu fréquenté des touristes assez sympa, le marché Bin Thay (après moultes recherches!) qui est plus authentique que celui du centre ville. Je voulais aller aux temples plus connus mais après 3h de marche, j’étais HS et un taxi a accepté de me ramener dans le centre pour un prix battant toute concurrence donc je n’y suis pas allée. Aprèm tranquille après un dej au marché à découvrir le glacier Fanny (excellent!), à marcher par ci par là. HCMC est une ville assez simple pour se repérer facilement, gros point positif! Puis je me suis posée au parc quelques heures à observer la vie autour de moi.

imageVoilà donc une ville qui m’aura charmée bien que ne répondant pas à mes « 1ers choix » de voyage. Une superbe façon de clore ce chapitre vietnamien avant de m’envoler pour les Philippines retrouver 2 amis! Pour sur je reviendrai dans ce pays explorer tous ces endroits que je n’ai pas eu le temps de visiter…

Ps: un conseil pour traverser à HCMC que mon m’avait donné à Delhi mais qui est valable dans toutes les grandes villes qui se moquent des piétons : « fermez les yeux et traversez ». Bien sur, c’est une façon de parler et ne fermez pas vraiment les yeux mais juste allez-y, n’hésitez pas et n’attendez pas parce que personne ne s’arrêtera jamais pour vous laisser passer!

3 Responses to “Réconciliation avec les villes grace à Ho Chi Minh”

  • brigitte

    Encore un bon moment ! J’ai juste envie d’aller faire refaire mon passeport ! Quand je vois qu’une belle jeune fille comme toi se balade seule à l’autre bout du monde, je me dis qu’une vieille mamie peut peut-être s’y balader aussi ….. Plein de bisous, et fais gaffe quand même en traversant !!! Bisous

    • From elephants to kangaroos

      Moi je pense qu’une « vieille mamie » de XX ans (je ne divulgue pas ton âge ici) comme toi devrait clairement refaire son passeport et aller explorer le monde qui t’attend! Ta joie de vivre communicative ne pourra que plaire autour de toi! Et même encore mieux, refais le vite et rejoins moi quelque part… Ou alors je serai obligée (oh mince) à mon retour de t’accompagner ailleurs, vers une nouvelle destination!

Trackbacks & Pings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :