Passer son open water à Malapascua

On 17 mars 2014 by From elephants to kangaroos

imageAprès mon séjour à Bohol avec mes amis, je ne savais pas bien où aller aux Philippines. On m’avait parlé d’El Nido sur l’île de Palawan mais je ne voulais pas faire 10 jours au même endroit. Je me suis alors souvenue d’un mail qu’un ami m’avait envoyé il y a quelques mois me parlant d’un centre de plongée super sur une petite île… J’ai regardé où c’était sur une carte, ça m’a semblé « facile » d’accès (rapporté aux transports aux Philippines), en une aprèm j’avais donc pris ma décision et fait ma valise pour partir à Malapascua.

Depuis Bohol, j’ai donc pris un bateau jusqu’à Cebu, puis un taxi jusqu’à la station nord de bus et pris un bus jusqu’à Maya, au nord de l’île de Cebu. Après une nuit là-bas à la Kekoy GH car arrivée trop tard pour rejoindre Malapascua, j’ai donc pris un dernier bateau (qui apportait des provisions) pour atteindre l’île. Déposée devant Évolution, le fameux centre de plongée dont on m’avait parlé, je me rends avec mon sac à la réception. Courte discussion avec eux, 5min après c’est décidé : je passe mon open water ici!
imageAlors c’est quoi l’open water? C’est un certificat PADI qui vous apprend les rudiments de la plongée et vous permet de plonger n’importe où dans le monde jusqu’à 18m de profondeur sans avoir à refaire à chaque fois la plongée découverte. Il est fortement conseillé néanmoins de plonger systématiquement avec un instructeur ou un master diver!!! Pour obtenir ce certificat, vous aurez un 1er cours plus théorique dans l’eau pour voir les fondamentaux ainsi que 4 plongées. Et il vous faudra être studieux et lire le livre fourni, regarder des vidéos et passer des tests divers avant l’examen final! Ne vous attendez donc pas à vous tourner les pouces en attendant les plongées, il faut bosser pour ne commettre aucune faute et éviter tout problème!

IMG_4942L’aprem je rencontre donc mon instructeur Albin, suédois, super feeling. Je commence mon apprentissage par la partie théorie en lisant le livre et regardant les 1ères vidéos. Entre temps, je me repose dans le hamac du centre, je rencontre des voyageurs passionnés de plongée qui me racontent leurs aventures ici (et notamment les plongées requins renard qu’on ne voit qu’ici dans le monde). Je sympathise avec Greg, américain, et on passe du temps avec les instructeurs du centre de plongée.

Lendemain matin, j’ai hâte, il est temps de passer à la pratique! On se rend donc à un spot peu profond afin d’apprendre les rudiments sur le matériel, comment aller à l’eau, prendre la 1ère respiration dans le régulateur, faire divers exercices en-dehors et dans l’eau, des tests de natation aussi. Après 2h30, cette 1ère phase est finie et je rentre fatiguée au centre. Mais pour un court déjeuner et il est déjà l’heure de partir faire la 1ère vraie plongée! Tout se passe super bien, Albin est super zen et relax et explique bien tout (et re-explique quand je ne comprends pas les termes en anglais autrement), je suis donc super rassurée. Tout se passe super bien! J’arrive à gérer ma flottabilité, le plus important en plongée, et j’observe alors les milliers de poissons devant moi! Les sensations sont là! Trop tard donc, j’ai mordu à l’hameçon…

image2ème jour de plongée, une 1ère le matin après un bon petit dej où les exercices reprennent avant de voir de nouveau des centaines de poisson et une 2nde l’aprem avec ce chouette moment où je me retrouve à 18m de profondeur, je regarde en l’air et j’observe la surface de l’eau éclairée par le soleil qui brille et entre les 2, le grand bleu… Si simple et pourtant si beau! Et encore des fonds marins à tomber par terre! Après les plongées, il faut bosser la théorie pour ne pas se rater sur l’examen du lendemain, ce serait dommage! Et entre temps je découvre les enfants de l’île qui jouent sur la plage et autre…
3ème jour donc et dernière plongée le matin où je valide toute la partie pratique et où la majeure partie du temps est juste une « plongée plaisir » à tout observer. En rentrant, je passe le test final écrit et…c’est tout bon! Il faut au moins 75% de bonnes réponses, je dépasserai largement ce %, ouf! Je suis donc officiellement certifiée PADI 1 :)
Mais il est déjà temps de se remettre au boulot…pour la plongée requins du lendemain matin! Eh oui, après voir entendu tant de choses, je me dois d’aller voir et d’essayer mais la plongée nécessite de plonger à 30m et donc une nouvelle certification plongée profonde donc je me remets sur un nouveau livre pour la théorie!

?????????????Après une bonne nuit donc, je me lève à 4h20 du matin. Je vous avoue qu’à ce moment précis, je me demandais pourquoi je faisais ça… Mais une fois sur le bateau à 5h, les 1ères lueurs du jour se levant que la mer et le soleil qui apparaît, on se dit que déjà on est bien. Il est déjà temps de sauter dans l’eau. Albin me prévient, on doit faire des exercices avant d’aller voir les requins mais il se pourrait qu’un nous passe dessus ou s’intéresse à nous en même temps, je ne fais pas la maligne!! Au final, on fait les exercices assez vite dans un coin pour ne pas gêner les plongeurs (super exercices pour voir que la couleur rouge disparaît en profondeur par exemple et que le jaune d’un œuf ne se disperse pas dans l’eau mais devient comme une balle!). Et il est temps de rejoindre tout le monde derrière la ligne qui délimite l’espace protégé de nettoyage des requins, qui permet à des centaines de plongeurs chaque année de les observer. Et à peine on arrive que le 1er requin renard arrive, puis 2… Incroyable! Ils font environ 2,5-3m de long, ont une très grande queue et des yeux grands et ronds ce qui les rend plutôt sympathiques du coup (je vous jure). Ils ont même peur des bulles d’air qu’on relâche, c’est pour dire… Normalement apparemment on en voit un par ci un par là mais j’ai apparemment été très chanceuse puisque les requins se faisaient nettoyer par les petits poissons pendant l’entière durée de la plongée (35min) donc on a eu le temps de bien les voir. Même mon instructeur n’avait jamais vu ça en 4 mois! Et encore cette merveilleuse sensation de regarder en l’air et voir la surface mais cette fois à 30m de fond. Magique! En remontant, on en verra encore 3 autres. Un très grand moment pour moi, après seulement 5 plongées, que de me retrouver à moins d’un mètre de ces créatures. Inexplicable sentiment…
Je remonte TRÈS heureuse et avec un sentiment de satisfaction / fierté / joie! Il est maintenant temps de rentrer sur l’île, prendre un petit dej, finir le sac et partir pour de nouvelles aventures sur l’île de Palawan à El nido.

Merci Albin pour ces super cours, vraiment tu es un super instructeur! Et merci Yoshi davoir eu l’excellente idée de me transmettre les coordonnées de ce centre de plongée « au cas ou j’aille aux philippines »! Sans toi, je serai sûrement passée à côté de tout ça, et je n’aurai peut être même jamais plongé…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :