Ngorongoro: la 8eme merveille du monde

On 23 novembre 2013 by From elephants to kangaroos

IMG_1743Ce cratère, j’en avais entendu parlé par des amis ayant fait le voyage ou ayant travaillé sur place. J’en attendais donc beaucoup… Après un super petit dej, nous voilà donc ravies de reprendre la route pour cette 2ème journée qui devrait nous rapprocher des lions et autres espèces. C’est en effet l’un des seuls parcs animaliers au monde où il est possible de voir les Big 5 (éléphant, rhinocéros, lion, leopard et buffle). Oui mais voilà, sur la route, le temps est très nuageux, il fait gris, il pleut un peu, il fait froid et je suis un peu malade pour couronner le tout. En arrivant près du cratère, on peut normalement l’observer de haut mais les nuages ne nous permettent pas de voir à plus d’un mètre. En commençant la route pour descendre au cratère, on se croirait dans Jurassic Park, la brume enveloppe les arbres donnant une atmosphère particulière à la scène.

IMG_1966Heureusement, une fois en bas, les nuages disparaissent laissant place à l’immensité de ce lieu. Encore aucun animal en vue et on en prend plein la vue: les couleurs se multiplient, le lieu est immense, la végétation très différente. Puis les surprises commencent: un gnou est tranquillement couché sur la route ne voulant pas bouger pour laisser passer les voitures, un troupeau de zèbres est au loin pendant qu’on s’approche d’un autre de buffles. Et puis là, on ne sait plus où regarder, où aller…entre se fondre en voiture au milieu des zèbres, rejoindre les autres voitures qui observent des lions, rester avec les buffles ou chercher les rhinocéros aux jumelles, les possibilités sont nombreuses. La curiosité sur nos 1ers félins l’emportera au départ comme vous vous en doutez… 1  lion et plusieurs lionnes, quasi instantanément au moment où on arrive, le lion se lève pour rejoindre l’une des lionnes en chaleur. Puis repos intégral, le spectacle est magique! On se dirige ensuite avec notre jeep au milieu du troupeau de zèbres, moteur coupé pour ne pas les effrayer. Je suis assez fan de ces animaux, leurs rayures me fascinent tout autant que leurs têtes et réactions. J’enchaîne les clichés, je shoot à gogo cet animal qui rend si bien en photo…on repère 2 types de zèbres différents, l’un ayant des rayures plus nombreuses et plus serréIMG_1841es que l’autre.
Sur le chemin pour le spot de picnic, on recroise une autre famille de lions qui dort (ce sont des animaux fainéants en journée!). Le déjeuner se fera dans la voiture au bord d’une « hippo pool » avec 2 lions plus en hauteur, perchés sur des rochers verdoyants tel Mufasa régnant sur son royaume.
C’est reparti pour l’aprem midi, hippos, lions, zèbres, buffles sont de la partie. On observe aussi aux jumelles les troupeaux au loin et j’aperçois alors 2 rhinocéros au milieu de buffles. La mission de la journée est réussie, cet animal étant présent dans peu d’endroits dans le monde et en très faible quantité (il en reste une vingtaine seulement au cratère et quelques-uns au serengeti). La journée est comblée!

IMG_2046Comme nous avons pas mal de route pour aller jusqu’à notre lodge, nous partons vers 15h du parc. Cette fois, la vue est complètement dégagée et on en profite donc pour observer ce magnifique cratère d’en haut et prendre des photos. Peu importe que l’on n’ait pas vu les Big 5 ici, tout y a été exceptionnel. Je me souviendrai longtemps, pour ne pas dire toujours, de ces couleurs extraordinaires qui se mêlaient entre le ciel, la végétation, les animaux et la terre. Rouge, vert, bleu, jaune, orange, etc, toute la palette y était. Et quel beau spectacle à l’intérieur… On me l’avait promis, je n’ai pas été déçue, je dirai même encore plus émerveillée que ce que je pensais.

IMG_2061Notre journée continue donc sur la route jusqu’au Ndutu Lodge (que je vous conseille). On est seuls au monde sur une piste au milieu de nulle part. Le paysage est sublime, on s’arrêtera même en plein milieu pour une cession « photo jeep dans le désert ». En chemin on croise évidemment pleins de gazelles, antilopes et autres phacochères. Mais aussi 7 girafes alignées dans un espèce de petit cratère de terre, c’est superbe…
Le lodge à l’arrivée est top, planté au plein milieu de nulle part avec accès direct sur la nature et les animaux. Preuve en est que lions et hyènes mangent devant nous a quelques mètres un buffle tué la veille. Le lieu est sublime, les chambres très confortables, le personnel accueillant et la nourriture excellente. Petit bonus de notre journée, des fois que ce ne soit pas assez, nous nous sommes posées au feu de camp juste après le dîner et alors qu’on s’amusait des dik-dik, à un moment Claire à remarqué qu’ils ne bougeaient plus et observaient quelque chose…je tourne la tête à droite et nous voilà à 5m de 2 lions qui ont décidé de passer par là. Frayeur, excitation, fascination…ils passeront leur chemin après qu’un ranger nous demande de rester calme et silencieux tandis que le directeur de l’hôtel nous demande de rentrer calmement mais rapidement à l’intérieur car c’est trop dangereux.

Il y a de ces moments dans une vie que l’on n’oublie pas, cette journée en fera partie…

Pour retrouver tous les articles sur les safaris en Tanzanie, cliquez ici. Et pour voir toutes mes photos de safari, regardez par la!

One Response to “Ngorongoro: la 8eme merveille du monde”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :