El Nido, un autre coin de paradis

On 19 mars 2014 by From elephants to kangaroos

Je vous avais déjà longuement parlé de Zanzibar, île tanzanienne pour laquelle j’ai réellement eu un coup de cœur. Aujourd’hui, je vais vous parler d’un autre petit coin de paradis, El Nido, au nord de l’île de Palawan aux Philippines.

IMG_0371On m’en avait parlé longuement avant me disant que je ne pouvais pas passer à côté si j’allais aux Philippines. Pas tellement pour la ville d’El Nido en soi mais plus pour ses alentours avec les tours en bateau et autre. Donc après ma découverte de la plongée à Malapascua, je suis retournée à Cebu pour prendre un avion direction Puerto Princesa puis un van m’amenant à El nido. Une fois sur place, j’ai cherché mon hôtel et trouvé un bon endroit où rester et pas cher, le tout face à la mer, grâce au proprio du centre de plongée El Dive dont j’avais entendu parlé (je reviendrai là-dessus). Je rencontre rapidement Jakub à l’hôtel et nous passons la 1ère soirée ensemble, à dîner un poisson tout juste pêché cuit au barbecue, les pieds dans le sable. Pas mal…

IMG_0304Lendemain matin, en me réveillant je découvre la superbe vue sur la baie avec ces rochers qui sortent de l’eau. Puis après un petit dej sur la plage, j’embarque à bord d’une des nombreuses pirogues pour faire le tour A, l’un des plus réputés, qui fait le tour des lagons et va à un beau spot de snorkelling. Je suis avec un groupe de Philippines en congé et un couple canadien/philippine. Tout se passe bien à bord. Je découvre le lieu en général qui me fait un peu penser à la Baie d’Along avec ces gros rochers qui sortent de l’eau! Lorsque nous arrivons à notre 1er spot, le Small Lagoon, je découvre que les Philippines ne savent pas nager…ça va être marrant! Elles mettent donc leur gilet de sauvetage et se font « tirer » par les guides, je serai photographe avec leur appareil waterproof! L’endroit est superbe, une eau transparente, du calme (malgré les touristes), une petite grotte cachée. Et des centaines de poissons sous nos pieds!
Nous partons ensuite au Secret Lagoon, le plus bel endroit de la journée à mes yeux. Nous débarquons sur une plage puis nous avançons ensuite à pieds jusqu’à atteindre un trou dans la roche qui vous fait découvrir de l’autre côté ce lagon caché.
Nous attendons ensuite sur la plage ou à se baigner, le temps que le personnel à bord du bateau prépare le déjeuner. Et quel déjeuner!!! Poissons grillés (au barbecue sur le bateau), calamars grillés, poulet et porc, riz, légumes, crudités, fruits…il y a à manger pour 30 personnes je pense! Impossible de tout finir…
IMG_0324Une fois le ventre bien plein, nous repartons sur le bateau et allons au spot de plongée. Les autres ne veulent pas aller à l’eau par peur des quelques vagues qui étaient là, de mon côté je ne veux pas passer à côté. Et l’endroit est incroyable! Des milliers de poissons tous plus beaux les uns que les autres, une eau ultra limpide, c’est magique! Finalement 2 des filles viendront quand même voir! Puis nous repartons après 20min et découvrons le Big Lagoon, très grand et assez impressionnant, mais dans lequel nous ne faisons que passer.
Le dernier spot de la journée se fera à la plage des 7 commando, très belle, superbe vue, eau avec dégradé de bleu. Seul inconvénient, trop touristique avec le bar qui vous attend à peine débarqués du bateau et 30min top chrono sur l’île, pas une de plus. Mais cela permet de finir agréablement cette journée!

DCIM100MEDIAMon 2nd jour est entièrement dédié à la plongée. Une des plongeuses rencontrée à Malapascua m’avait parlé de Yoshi, instructeur qui lui avait appris à nager 15 ans auparavant à El Nido et qui apparemment est super, sympa et détecte tout. Il a ouvert son centre de plongée en décembre dernier, autant dire qu’il est évident que je me suis dirigée vers lui en arrivant! Son centre s’appelle El Dive et se situe au milieu de la rue qui longe la plage, ce qui est donc très pratique pour le trouver! C’est un homme d’une gentillesse rare, qui pour vous donner un exemple m’a aidé à trouver mon logement en arrivant (parmi d’autres choses). Bref, me voilà donc partie le matin sur le bateau avec Kasha, Basem et Iris pour 3 plongées. Eux ont déjà plusieurs dizaines / centaines de plongées à leur actif, je préviens donc en amont que je ne tiendrai sûrement pas aussi longtemps sous l’eau. La 1ère plongée se passe super bien malgré un souci d’équilibrage d’oreille à un moment et devant nous, un aquarium impressionnant! De nombreux coraux, des récifs bondés de choses incroyables, une tortue géante qui dort, des raies et j’en passe… Au bout de 45min, je suis basse en air et remonte donc un peu avant les autres.
2nde plongée peu de temps après sur un 2nd spot, encore de superbes poissons à observer. En remontant, le couple qui n’avait pas plongé cette fois-ci me dit que je suis restée longtemps sous l’eau…effectivement, 58min à environ 20m de profondeur en moyenne, c’est chouette! Surtout après 7 plongées seulement. Après un déjeuner sur une plage déserte, on repart pour la 3ème et dernière plongée de la journée. De nouveau 59min sous l’eau mais là je sens la fatigue arriver. Sur la fin, je ne profite plus vraiment des fonds marins comme avant, mon corps me tire, je sens que ça fait beaucoup en une journée mais très contente d’avoir fait ça! Super groupe en plus pour plonger, hyper agréable et vraiment un chouette dive master! On terminera la journée bateau par un plongeon dans le big lagoon (vide) et la journée se finira au restaurant mexicain avec le groupe de plongée avant de rejoindre Jakub, Taron, Ellie et Andre à la GH qui entame une partie de cartes!

IMG_5099Dernière journée à El Nido, après un très bon petit déjeuner à la Salagane, je décide de louer un scooter et d’aller trouver les plages et me promener un peu avec de la liberté. On m’annonçait 45min de route environ pour arriver à la Nacpan beach, réputée comme étant l’une des plus jolies. Bon, après plus d’1h de route, j’ai bien compris que je m’étais perdue sur ces « routes » en cailloux. J’arrive finalement à la plage plus au nord, la Dolu (il me semble) qui est immense et complètement vide… Je n’ai jamais vu ça… Sauf qu’à un moment un Philippin est arrivé et a commencé à me parler, me dire qu’il cherchait une femme blablabla donc j’ai coupé court au séjour sur la plage abandonnée et j’ai rejoint la Nacpan beach, plus connue et donc moins de chance de se faire embêter. La plage est très belle, quasi personne à l’horizon (on devait être une quinzaine à se partager les km de plage!). Seul souci: les puces de sable en ultra abondance!!! Je me suis retrouvée avec une centaine de boutons sur le corps…biatch!
Après le déjeuner, je retrouve par hasard Jakub sur la plage et on passe donc la fin d’aprem ensemble avant de repartir à la GH avec nos fidèles scooters! Un dernier dîner bien local et nous assisterons à l’élection de Miss El Nido avec concours de talents à l’horizon (bouchez vos oreilles et fermez les yeux, elles dansent et chantent mal dans l’ensemble mais en revanche, le spectacle vaut le coup rien que pour l’ambiance!!!).

IMG_5055Je ferme donc cette nouvelle parenthèse inattendue aux Philippines avec de superbes souvenirs en tête! L’endroit est assez magique, regorge d’eau transparente et chaude pleine de poissons, la vie y est calme et agréable! Bref, un petit coin de paradis impossible à oublier, parfait pour terminer ce séjour dans ces îles avant de partir pour Bali…

Trackbacks & Pings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :