Alors le Vietnam c’est quoi?

On 8 mars 2014 by From elephants to kangaroos

Autant d’habitude les idées sur un pays me viennent tout de suite, autant je me rends compte que ce n’est pas autant le cas pour le Vietnam. La raison? Je n’y suis pas restée assez longtemps pour m’imprégner du pays comme pour les autres. 12 jours sur place dans un pays, c’est peu (à mon goût en tout cas). Je vais néanmoins tenter de vous donner ma vision de ce pays.

imageLe Vietnam, c’est une circulation effrénée. Eh oui, c’est peut-être l’une des 1ères choses qui marque quand on arrive au Vietnam par l’une des grandes villes, il y a des scooters partout… Sans compter les voitures, bus, taxis, vélos et autre. En tant que piéton, vous n’existez pas! À vous de vous imposer, de vous frayer un chemin pour traverser une route. Mais finalement, vous découvrirez vite que les gens ici sont habitués et qu’ils vous évitent tous donc juste n’ayez pas peur de traverser et allez-y « les yeux fermés » comme me l’avait dit un voyageur en Inde!

imageLe Vietnam, c’est des touristes. Cela fait maintenant un moment que le pays est ouvert et avec des merveilles telles que la Baie d’Ha Long et le fait que ce n’est pas cher sur place, le pays est envahi de touristes de partout dans le monde. Conséquence? Certaines positives comme le fait qu’il y a beaucoup d’hôtels et à tous prix ou que les agences de voyage sont nombreuses et vous pourrez donc faire votre choix. Négatives aussi, je pense que le pays a perdu un peu de son charme, de son authenticité, en tout cas dans les grandes villes. Vous êtes un porte monnaie, tout est sujet à négociation.

imageLe Vietnam, c’est la nourriture vietnamienne! Réjouissez-vous, vos papilles vont s’émoustiller. Déjà avec le plat le plus traditionnel, le Pho (soupe de noodle accompagné d’une viande au choix) mais aussi avec des viandes cuites au barbecue, des « crêpes » locales, des sucreries en tout genre, et bien d’autres plats. Une seule chose à vous déconseiller que je n’ai pas aimé : le lait de soja au cacahuètes (il fallait néanmoins tester…). Bon je ne me suis pas aventurée non plus dans les alcools où ils font fermenter les serpents et autres créatures, ça me répugnait trop!

imageLe Vietnam, c’est un peu la France. Pas tellement dans l’architecture bien qu’ils essayent mais dans de petites choses telles que des boulangeries et restaurants français dans toutes les grandes villes, dans la fameuse baguette que l’on trouve partout (mais ne vous attendez pas à quelque chose de craquant aha), dans la vache qui rit (seul fromage resté parce qu’il se conserve sans frigo!), dans des pianos anciens qui traînent par ci par là, dans les noms donnés à certaines rues ou monuments (la cathédrale notre-dame ou les instituts pasteur par exemple), dans des boutiques de luxe ou dans une mini Tour Eiffel qui est en fait une antenne radio! Bref, vous retrouvez des touches à droite à gauche qui sont assez drôles à observer en tant que français! Pas mal d’expatriés français aussi de ce que j’en ai vu qui essaye de perpétuer les traditions françaises comme la boulangerie par exemple!

Le Vietnam, c’est une côte qui relie Hanoi à Ho Chi Minh en passant par pleins de petits villes. Pour cela, vous pouvez prendre des bus qui sont super biens (notamment les bus couchettes où j’ai dormi comme un bébé) ou les trains. Toujours l’option des vols internes bien sur mais pas au même prix! Le pays est tout en longueur, est donc malgré tout très grand en terme de distances. Le climat varie également énormément entre le nord et le sud!

imageEnfin le Vietnam, ce sont ses habitants. Ils sont tous recouverts de vêtements de la tête aux pieds pour ne jamais prendre le soleil (vive les chaussettes avec les tongs!), avec leurs chapeaux coniques bien connus sur la tête. Toujours un masque sur le visage pour se protéger de la pollution massive. Ce sont globalement des gens souriants quand vous les abordez dans la rue bien que peu parlent anglais. Ils sont assez drôles à observer lorsqu’ils sont dans des parcs à faire du sport ou s’amuser ou danser! Attention toutefois, une vraie part de la population peut paraître assez dure et vous fera un geste de la main pour vous faire comprendre qu’ils ne vous comprennent pas (et ne veulent pas vous comprendre).

imageEn résumé, pour moi, le Vietnam c’est les promenades et la découverte du pays à Hanoi, le calme en prenant une claque en découvrant la Baie d’Ha Long (bien que sous les nuages), la boulangerie française de Hue, le charme incroyable de Hoi An et ses merveilleuses lanternes le soir, la rencontre avec une des minorités à Dalat ainsi que le surpassement de soi au canyoning, le coucher de soleil depuis la tour Bitexco d’Ho Chi Minh, grande mégalopole qui m’a réconciliée avec les villes!

imageEt c’est encore une fois les rencontres faites avec Beth, Julia & Lola, les dizaines de gens rencontrés aux GH d’Hanoi, JP, Jeremie, Séverin & Sean et tous les locaux dont notamment Quy mon guide motobike et Vo & Son mes guides canyoning qui ont été adorables. Mais aussi la propriétaire des hôtels Dreams à Dalat qui était d’une grande gentillesse et qui m’a laissée jouer au piano, la famille si sympa des minorités, la propriétaire du magasin Taho à Hoi An, ce photographe que je n’ai pas rencontré mais que j’ai découvert ici et pour lequel j’ai eu un vrai coup de cœur, le vietnamien venu me parler dans un parc d’HCMC, le couple us/Viêt rencontré a l’aéroport qui m’a échangé et prêté de l’argent pour dîner et tant d’autres encore.

Le séjour aura été court mais intense! J’ai beaucoup bougé en peu de temps dans ce pays, pris beaucoup de bus (7 bus pour un total de 51 heures) et j’en repars avec un goût de « je n’ai pas été jusqu’au bout ». Pas de souci, une bonne occasion de revenir un jour! Comme me l’a dit un voyageur, à la fin, « tu te souviens de ce que tu as fait et pas de ce que tu aurais pu faire » donc aucun regret, j’aurai vécu ces 12 jours à fond et il aura réussi à m’emballer!

One Response to “Alors le Vietnam c’est quoi?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :