3 jours à New-York

On 22 février 2015 by From elephants to kangaroos

Obligation du billet tour du monde avec mon agence TravelNation, pour rentrer de Montréal à Londres, il me fallait ajouter un stop à New-York ou Boston. Dommage… :)

Connaissant les 2 villes, j’ai donc décidé d’ajouter un stop à New-York parce que cette ville a toujours eu un goût différent des autres, l’occasion aussi pour moi de retrouver une amie de l’école qui habite là-bas.
NYC2Après un stop de 10 jours au Canada par -10 degrés et 50cm de neige, me voici donc arrivée à la Big Apple. Mon vol étant en pleine nuit et finalement peu long, je n’ai pas dormi mais je n’ai pas envie de gâcher du temps à dormir alors que je suis dans une ville si chouette. Je dépose donc rapidement mes bagages chez mon amie qui a laissé sur son lit les clés, une boîte de cupcakes et un mot adorable (j’ai des potes au top!) et je pars direction Central Park. Quoi de mieux qu’une marche pour se remettre en tête cette ville! J’y découvre au passage un couple qui fait des bulles géantes au savon coloré, des groupes de chanteurs qui me rappellent que Noël est dans quelques jours, les danseurs de rue à différents endroits.

NYC4Je me dirige ensuite vers le Rockfeller Center pour y voir le sapin géant installé tous les ans à la période des fêtes. Il est assez impressionnant mais la foule démesurée me fait rapidement aller explorer d’autres coins. Je me dirige alors vers Times Square pour y retrouver mon amie qui travaille au Novotel. Autant vous dire que la vue depuis leur terrasse est assez spectaculaire… Et nous partons ensemble dans les rues avoisinantes puis un peu plus loin, dans le quartier de Harlem où nous dinons dans un restaurant typique afro-américain. La soirée se termine par un spectacle de découverte de talents à l’Apollo Theater, un théâtre mythique de NYC où de nombreux talents se sont fait découvrir. Chaleureux, intéressant, et qu’est-ce que ça fait du bien de faire des choses « normales » comme un théâtre au milieu d’un voyage où on cherche à faire différent tous les jours!

NYC5Le lendemain, dimanche, je me lève tôt pour assister à une messe avec gospel dans le quartier de Brooklyn. J’avais cherché en ligne auparavant une église un peu typique et locale, et non un attrape-touriste, où me rendre. J’avais lu sur plusieurs sites que la Brooklyn Tabernacle était l’un de ces endroits où les new-yorkais se réunissaient le weekend, que l’ambiance y était chaleureuse et l’accueil aux touristes très ouvert.
Me voilà donc à 9h devant cette église (qui n’en est pas une vraiment en réalité, c’est plus un bâtiment lambda de l’extérieur mais complètement ré-aménagé de l’intérieur) à me fondre dans la masse des new-yorkais. Dès mon entrée, je suis impressionnée: l’endroit peut accueillir jusqu’à 3200 personnes, et autant vous dire que c’est archi plein! Dès que je m’assoies, mes voisins me disent bonjour chaleureusement, me posent pleins de questions. Il règne ici une atmosphère bien particulière… Le gospel se compose normalement de 200 chanteurs mais en raison des fêtes, ils ont monté une scène spéciale dans l’église pour des shows et le chœur est donc réduit à 20 chanteurs. Mais croyez-moi, dès qu’ils ont ouvert la bouche, vous oubliez qu’ils ne sont « que » 20, et vous n’entendez plus qu’une voix gigantesque rassemblant ces 3200 personnes chanter. Frissons garantis (pleurs aussi)…
Le serment dure 2h en tout, le pasteur est vraiment super, très ouvert et pas trop moralisateur. Bien que ce soit religieux, j’ai trouvé cette messe pleine de vie et de sages réflexions sur la vie quotidienne pouvant toucher chacun d’entre nous. 3 autres moments ont aussi marqué mon attention: le 1er est lorsque le pasteur a demandé aux gens qui étaient là pour la 1ère fois de se lever. Nous n’étions que peut-être 40 à nous lever, tout le monde nous a applaudi et tous les gens autour de moi m’ont serré la main et accueilli dans leur église. Le 2nd moment a été lorsque le pasteur a donné 2 minutes à tout le monde pour aller souhaiter un joyeux Noël à autant de personnes que possible dans l’église. Nous nous sommes alors tous levés et nous avons parcourus les allées afin de diffuser des messages sincères à des étrangers. Le 3ème moment a été lors de la quête: j’avais discuté avec ma voisine avant le début du serment et nous avions échangé sur mon voyage à un moment et mon expérience à NYC. Elle a alors décidé de me donner de l’argent en soutien à mon projet qu’elle trouvait « courageux et fascinant ».
Vous l’aurez compris, cette messe m’a complètement chamboulée. Autant de paix, de sérénité, de sincérité et simplicité concentrés dans cet endroit un peu à l’écart du monde. Peu importe votre religion, couleur de peau, origine, ici tout est honnête et le mot partage prend tout son sens. Si j’avais une église comme ça avec une telle philosophie sur la vie, au-delà de la religion, je pense que j’irai toutes les semaines à la messe! Une vraie leçon de vie.

NYC6Après un moment si intense, il me fallait marcher seule dans la ville. J’ai donc été en direction du pont de Brooklyn pour traverser le pont et observer ainsi la nouvelle tour la plus haute de la ville, venue remplacer le World Trade Center que j’avais pu voir en 2000 lors de mon 1er passage à NYC. Puis j’ai erré dans les quartiers de Greenwich, Soho, Tribeca, Chelsea et autre, sans vraie destination mais plus pour redécouvrir l’ambiance qui règne ici. Puis j’avais rdv avec mon amie au Flat Iron, mon immeuble préféré de NYC, une beauté d’architecture et d’inspiration.
Une soirée dans un excellent restaurant et nous voilà rentrées à la maison.

NYC1La 3ème et dernière journée a un goût étrange. Eh oui, c’est le tout dernier jour de mon tour du monde. 462 jours que je suis partie de Paris pour aller à la rencontre de 15 pays et de leurs habitants, je peux vous dire que mon cerveau allait dans tous les sens. Malgré tout, je veux en profiter et je décide donc d’aller à Grand Central Station pour faire des photos, puis vers le Chrysler Building, dans les rues en terminant par le quartier de Wall St et un petit coucou à la Statue de la Liberté. Petit clin d’oeil à la liberté que m’a offert ce voyage extraordinaire de 16 mois…

4 Responses to “3 jours à New-York”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :